Histoire de Koh Tao

La coutume dit que Koh Tao était une île inhabitée jusque dans le milieu des années 1900. Occasionnellement utilisée par des pécheurs venus s’abriter pendant un orage, ou faisant une halte après un long voyage dans le Golfe de Thaïlande. D’après certains explorateurs anglais, il y aurait eu des villages de colons et des plantations de palmiers dès 1850.

En 1899, le Roi de Thaïlande régnant à cette époque se rendit en visite à Koh Tao, laissant son monogramme gravé dans un énorme rocher de granit, dans le sud de Sairee Beach. Un endroit toujours très vénéré de nos jours par la communauté thaïlandaise de l’île.

En 1933 le gouvernement thaïlandais décida d’utiliser l’île en tant que prison politique. Les conditions étaient terribles, Koh Tao ne possédant pas d’eau de source et ne disposant que de quelques ressources alimentaires. En 1947, le premier ministre thaïlandais plaida pour la fermeture de cette prison et obtient la grâce royale pour tous les prisonniers restant sur Koh Tao. Ils retournèrent dans leurs familles sur le continent et l’île fut de nouveau inhabitée.

Relax With Us

Mais, un an plus tard, deux frères prennent le large à Koh Phangan a bord d’une minuscule embarcation pour une longue et, pour l’époque, effrayante journée en bateau pour rejoindre les rivages de Koh Tao. Ils se sont approprié une large partie des terres correspondantes de nos jours à Sairee Beach. Peu de temps après cela, ayant ramené leur famille sur Koh Tao, ils commencèrent à faire des plantations de cocotiers, que l’on peut toujours voir sur toute l’île.

Dans les années 1980, les premiers voyageurs découvrirent Koh Tao et tombèrent sous le charme, île paradisiaque intouchée, joignable depuis les îles voisines qu’après un long trajet en bateau ‘longue queue’ traditionnel des îles. Pendant des années la réputation de Koh Tao pour la plongée sous-marine, la nage avec un tuba ainsi que ses plages grandit continuellement pour devenir une des premières destinations insulaire de Thaïlande. En l’espace d’une dizaine d’années l’île est devenue le meilleur endroit dans tout le sud-est asiatique pour passer et obtenir ses certifications PADI. Avec ses liaisons en ferry et des correspondances pour les vols, il n’a jamais été aussi facile de rejoindre Koh Tao. Le genre de touristes attirés par l’île a de ce fait aussi changé ses dix dernières années. Les voyageurs solitaires sacs au dos ont laissé place aux familles et couples venus pour une courte durée.

The Rocks